Réémergences vietnamiennes

L'invention spatiale au quotidien
Address
1 place du Trocadéro, 75116 Paris Map
Hours
Thu 11 am–9 pm, Wed+Fri–Mon 11 am–7 pm

Dans le cadre de l’année du Vietnam en France, l’exposition révèle et illustre la fabrique spatiale d’un pays qui construit son futur à marche redoublée, par expérimentations sédimentaires.

Différentes thématiques sont explorées au regard de l’explosion métropolitaine, comme la question de l’actualisation d’une civilisation millénaire dans ce pays d’Asie de bientôt 100 millions d’habitants.

Les projets sélectionnés mettent en valeur aussi bien l’héritage  moderne dans le palimpseste de la ville – avec la revitalisation de l’architecture des années 1930-1960 – que la dimension prospective portée par des bâtiments contemporains inscrits dans la ville dense comme dans un péri-urbain devenu tentaculaire : de Hanoï la culturelle et son modèle d’urbanisme hydraulique à Hô-Chi-Minh-Ville (ancienne Saigon), métropole économique et tropicale reconquérant son fleuve et ses arroyos, en passant par Hué, la dernière «ville verte» d’Asie.

La jeune scène vietnamienne témoigne de l’actualisation des techniques et des matériaux vernaculaires tels que le bambou, la terre ou la brique, comme de l’usage du béton armé, du verre et de l’acier.
Entre préservation et réécritures, entre héritage et émergences, le défi contemporain pour les architectes, urbanistes et paysagistes vietnamiens se situe à toutes les échelles de la fabrique accélérée des espaces anthropisés.
Comment affirmer une spécificité essentielle face à l’importation de modelés globalisés, d’architectures-icônes par ailleurs fort présentes ? Comment s’inscrire matériellement et culturellement dans la transition écologique ? Comment travailler et recréer des espaces publics dans des tissus en mutation permanente ?

Autant de questions auxquelles répond cette exposition tournée vers les multiples expressions de la transformation des territoires.