7.4.–21.8.2022

Michel Polak

Technologie et métiers d'arts, une architecture du merveilleux
Adresse
Rue de l'Ermitage 55 Kluisstraat, 01050 Bruxelles Map
Öffnungszeiten
Di–Fr 12–18 Uhr, Sa–So 10.30–18 Uhr

L’exposition se propose de découvrir l’œuvre de l’architecte Michel Polak (1885-1948), auteur notamment de la Villa Empain mais aussi du complexe Résidence Palace (aujourd’hui Centre de Presse International et Conseil de l’Union Européenne), de l’Institut dentaire George Eastman (aujourd’hui Maison de l’histoire Européenne) et du siège de la Régie des Téléphones et des Télégraphes (aujourd’hui administration de la Commission Communautaire française).

Michel Polak dissimule derrière des ensembles aux décors foisonnants une recherche technique pour répondre au confort dit « moderne ». Son œuvre est le témoin d’une transition sociale et économique qui s’opère durant la première moitié du XXe siècle. Avec le Résidence Palace, l’architecte propose une nouvelle manière d’habiter la ville et remet en question le concept de propriété matérielle. Les cinémas et hôtels sur les grands boulevards du centre attestent du nouveau statut de Bruxelles comme pôle culturel et touristique à l’échelle des grandes capitales européennes. Enfin à l’image de l’exposition universelle de Paris de 1925, l’architecte crée des ensembles en associant les créations d’artisans et l’habilité d’ingénieurs.

L’exposition offre une relecture de l’œuvre de Michel Polak à la lumière des bouleversements historiques, technologiques et stylistiques de l’époque. Comment l’architecte s’insère et se distingue de l’esthétique en vogue, réinterprète les codes en vigueur, absorbe les découvertes de son temps et se positionne vis-à-vis de ses contemporains. Un parcours jalonné de documents d’archives rares, de photos d’époque, de plans originaux, de films inédits permettra un éclairage nouveau sur le travail de l’architecte.